lundi 14 janvier 2013

Quand y'a conjonction pour m'éviter de dormir tout le lundi, je ressors l'faitavecc'quiya ! Et voilà comment ça finit en pizza blanche Pompompadour !

Normalement le lundi c'est un jour paisible où je reste le seul habitant de la maison… Enfin presque le seul, Ratanplan ma chatte la plus stupide à l'ouest de Versailles m'accompagne, mais vu le vide casi-cosmique que l'on peut voir briller au fond de ses yeux, des fois je me sens bien seul, même quand elle n'est pas loin.
Mais des fois comme aujourd'hui, il y a conjonction pour m'empêcher de me rouler en position du castor digérant au fond de mon canapé et ne penser... à rien ! Aujourd'hui Marie ne bosse pas, la prof de philo de l'une est malade, les cars de l'autre sont en retard et le partiel de ma merveille n'est qu'à 15h… y'a conjonction quoi !
Et forcément au lieu de me compter les doigts de pieds j'ai dû remettre le couvert et comme je n'avais pas vraiment prévu l'coup j'ai fait un plat que je fais souvent, l'faitavecc'quiya ! Qui aujourd'hui ressemble quand même pas mal à une pizza blanche...
Pizza blanche Pompompadour
Ingrédients : 400g de pâte à pain – 1 boule de mozzarella (la mienne faisait 250g) – 1belle pomme de terre Pompadour (ou une autre pomme de terre à chair ferme et goûteuse comme la Pompadour) – ½ oignon – quelques petites olives dénoyautées - 1/2 gousse d'ail râpée - du parmesan – de l'huile d'olive – sel et poivre – quelques feuilles de salade pour servir avec la pizza
Commencez par bien bien égoutter la mozzarella sinon ça va détremper votre pizza et c'est pas bon ! Puis effeuillez-la ou coupez-la en tranches et égouttez-la de nouveau.
Coupez la pomme de terre et l'oignon en tranche très très fines, comme pour faire des chips, avec une mandoline ça va tout seul.
Mettez la pomme de terre dans l'eau froide.
Portez une casserole d'eau salée à ébullition et jetez-y les tranches de pomme de terre, laissez cuire une minute puis égouttez bien.
Huilez légèrement votre plat à pizza. Etalez votre pâte à pain puis posez-la sur le plat.
Disposez sur la pâte la mozzarella, les oignons, l'ail, les pommes de terre, les olives et du parmesan à votre goût. Salez et poivrez.
Enfournez dans un four préchauffé à 220° pendant une douzaine de minutes.
Quand la pizza est prête servez-la avec quelques feuilles de salade et un filet d'huile d'olive.
White pizza Pompompadour 
Ingredients: 400g bread dough - 1 ball of mozzarella (mine was 250g) - 1 large potato Pompadour - ½ onion - few pitted olives - 1/2 clove garlic, grated - Parmesan - olive oil - salt and pepper - a few leaves of salad to serve with pizza 
Start by thoroughly drain the mozzarella. Then cut into slices and drain once again. 
Cut the potato and onion into very very thin slices if possible with a mandoline or a vegetable peeler. 
Put the potatoes in cold water. 
Bring a pan of lighty salted water to the boil and put the slices of potato, cook for one or two minutes, then drain well. 
Lightly oil your pizza pan. 
Spread your dough and place it on the pizza pan. 
Arrange the mozzarella, onions, garlic, potato, olives and parmesan over the pizza dough. 
Salt and pepper. 
Bake in a preheated oven at 220 ° for approximately twelve. 
When the pizza is ready serve with some salad leaves and a drizzle of olive oil.

Mais pourquoi, et en plus vont vouloir manger ce soir aussi j'suis sûr ! Est-ce que je vous raconte ça…

12 commentaires:

  1. Très appétissante pour une pizza "faitavecc'quiya" !

    RépondreSupprimer
  2. C'est plus joli qu'un fourezytou!......

    RépondreSupprimer
  3. Et avec trois fois rien tu fais des merveilles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu plus que trois fois rien Gen ,-) !

      Supprimer
  4. mon très cher DORIAN,
    voilà quelques temps que je te suis par tes mails, dans tes recettes toutes plus spectaculaires les unes que les autres, et depuis ces quelques temps, je me pose une question qui me turlupine :
    "mécomenktufé" pour que ça ait l'air si bon, si nature, si vite fait et si simple, tout ce que tu nous montres ???
    car je suis sûre que, en fait, t' es un sacré dissimulateur et que tu dois passer un sacré bout d'temps derrière tes casseroles pour que ce soit si beau !!
    et c'est bôôôôôôôôôô, et ça doit être booooonnn !!!!
    on en rêve tellement c' est beau !!!
    en tous cas, moi, j' en rêve et, malheureusement, je fais partie des cas à qui, même un verre d'eau se voit sur les cuisses, alors tu vois que je ne suis pas prête à les essayer, tes superbes recettes, mais je les garde précieusement, pour le jour au cas où ... ! mais j' y travaille et si tu as de bonnes recettes dans le genre "light mais goûteux, sans MG ni féculents", (bof, ça a l' air tristounet dit comme ça !!) alors moi, je suis preneuse !!!
    bon,ben merci en attendant, j' espère avoir le plaisir de découvrir très vite encore tes "mmmmmmm/recettes" et je te fais des bises
    un gros à ta minette Rataplan, moi les chats, j'adore, j' en ai 7 ... tous plus mignons, fous et adorables les uns que les autres et un gros TERRE NEUVE noir qui s'appelle FLOCON et qui sera "bientôt" ... adulte, quand il aura 3 ans, enfin je l'espère, c'est dans 1 mois, ouf, l'espoir fait vivre, on dit !!!!
    j' espère que le partiel de ta merveille s'est bien passé !!!!
    bon, j'sais pas pourquoi je t'ai raconté tout ça (ouh,la copieuse !!) mais ça me fait plaisir alors faut pas se priver, j' ai raison, non ?
    bises et très belle soirée à toi et ta tribu
    Annie Stemmer

    RépondreSupprimer