samedi 11 février 2017

Quand une amande m'apprend la patience... Mon beurre d'amandes parfumé !

Je cuisine presque toujours seul ou dans le meilleur des cas avec des cuisiniers qui en savent à peu près autant que moi. Ce qui veut dire que quand j'ai une question, eh ben j'ai une question et pas souvent de réponse... Bon heureusement dans ces cas-là je peux mobiliser la toile et quelques camarades blogueuses ou blogueurs qui souvent savent me tirer d'affaire mais des fois...
Tiens, par exemple aujourd'hui je m'étais amouraché d'une recette de cookies tout jolis, tout croustillants, tout enchocolatés... Des cookies comme je les aime quoi ! Et du coup mon sang d'affamé congénital n'avait fait qu'un tour et forcément comme j'ai la patience d'un pingouin devant un bocal de rollmops, je me suis dit que si j'avais tous les ingrédients aussitôt dit aussi tôt fait. Et puis pour faire des cookies il ne faut pas grand chose que j'm'suis dit... 
Enfin ça c'était avant de lire la recette et de voir que dans mes p'tits cookies de rêve il y avait du beurre d'amande. Bon j'avais le choix, me préparer... les envies je les attrapes souvent en peignoir en pilou-pilou... donc me préparer, monter dans la voiture et foncer à la Biocop, le seul endroit où j'avais une chance d'en trouver, ou me dire que c'était peut-être rien à faire du beurre d'amande. Et donc quelques minutes plus tard je cherchais une recette sur le net.
Et là c'était presque trop facile, il fallait juste des amandes ! C'est à ce moment que j'ai entendu une petite voix dans ma tête me dire, tu ne vas quand même pas mettre le peignoir à bas pour si peu ! Tu ne vas pas ! Et non que je me suis dit je n'allais pas... Ce que je ne savais pas c'est qu'une amande peut déclencher d'interminables discussions du dedans de soi-même et quand je dis interminables...
Je regarde donc deux ou trois recettes qui semblent d'accord, un mixer, des amandes un peu torréfiées, quelques petites choses pour donner du goût et... de la patience !
Après quelques temps me voilà donc, une fois tout mis dedans, au dessus de mon mixer à me dire que le temps commençait à être bien long... Mais la recette le disait, c'est long... Et là elles ont commencé dedans à se disputer, ces foutues petites voix qui m'accompagnent souvent.
Et l'une de dire arrête ça marchera jamais ! et l'autre au contraire de m’inciter à la patience et moi au milieu à me demander si l'une... ou l'autre... Et plus le temps passait, plus les deux voix tiraient dans un sens opposé. Heureusement si je n'ai pas de patience, j'ai par contre l'hésitation longue, très longue et le temps que j'arrive à décider si j'allais suivre celui qui hurlait t'y arriveras jamais ! t'y arriveras jamais ! ou l'autre qui criait encore une minute, encore une... depuis tellement longtemps... alors que j'allais enfin choisir, j'ai entendu comme un petit clapotis différent dans mon mixer... Mon beurre d'amande était prêt !
Mon beurre d'amandes parfumé !
Ingrédients : 300g d'amandes bio de préférence et avec la peau – ½ gousse de vanille (j'ai récupéré une demi-gousse dans le pot à sucre vanillé où je mets les gousses déjà vidées et ça l'a fait) – 4càs de sirop d'érable – 1càs d'huile neutre
Commencez en torréfiant un peu les amandes sur une plaque couverte de papier sulfurisé pendant 15 minutes à 160°. Sortez les du four et mettez-les dans un mixer quand elles ont refroidi. Quand vous pouvez les prendre entre vos mains sans que ça brûle du tout c'est bon.
Là, attention le mixer est important ! D'abord il faut qu'il ait du souffle, il faut compter entre 15 et 20 minutes pour obtenir le beurre d'amande ! Et il ne faut pas qu'il soit trop gros sinon vous allez comme moi passer votre temps à racler les parois.
Donc en sachant tout ça, mettez tous les ingrédients, les amandes, la vanille, le sirop et l'huile neutre dans le mixer adéquat et mixez, mixez, mixez ! Ça va d'abord faire des morceaux de plus en plus petits, puis une pâte très collante et enfin une pâte suffisamment liquide pour couler d'une cuillère. Pour obtenir le beurre il m'a fallu entre 15 à 20 minutes pendant lesquelles j'ai raclé le mixer pas mal de fois. Quand la bonne consistance est atteinte ça fait un bruit différent, puisque la pâte devient alors plus liquide, il faut donc regarder et écouter...
Attention par contre une fois la bonne consistance atteinte n'insistez plus sinon vous risquez de faire se séparer l'huile des amandes et la pulpe et là on recommence ! Donc surtout pas trop peu mais pas trop non plus...
Une fois votre beurre d'amande prêt, mettez-le dans des petits bocaux et gardez-le le temps de préparer des cookies ou juste une tranche de brioche avec un petit peu de beurre d'amande... c'est vous qui voyez !

Mais pourquoi, bon et maintenant cookies ! enfin s'il ne me manque vraiment rien... est-ce que je vous raconte ça...

4 commentaires:

  1. oh ça a l'air bien bon ça :D mùais je n'ai pas de mixer, juste un blender sur mon kenwood ... pas certain que ça fonctionne
    sinon, je viens de faire cette recette : http://www.chefnini.com/pate-a-tartiner-chocolat-dulcey-100-maison/
    super bon et simple à faire (juste un peu long)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sûr non plus que ça fonctionne avec un blender ou alors il faut une quantité plus importante pour que ça mélange bien ! Je vais voir la recette de pâte à tartiner de ce pas !

      Supprimer
  2. Une petite question bête ( mais je pense à avoir la réponse ;) ) , le beurre d'amandes et la purée d'amandes, c'est bien la même chose, hein ?
    Sinon oui mon doigt va mieux, la tête aussi ( quoique ), merci :)
    J'attend avec impatience ta recette de cookies au beurre d'amandes, tu te doutes bien ! Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A vrai dire j'ai choisi un des deux noms parce que je n'arrivais pas à trouver de différence entre les deux noms... mais je peux me tromper ,-) ! Bonne semaine à toi en compagnie de Piou-Piou !

      Supprimer