jeudi 20 avril 2017

Tarte à la truite fumée et au vert... et petit voyage au fil de l'Ovive...

La première fois que j'ai vraiment rencontré une truite c'était dans une petite rivière espagnole et la bestiole, plus maligne que mes mains a filé comme une savonnette entre mes doigts ne me laissant pas la moindre chance de l'attraper. 
Ce jour-là nous étions partis à quelques garçons avec des seaux à la main chercher des mûres que nous comptions bien vendre à la coopérative du coin histoire de pouvoir acheter le soir venu quelques boissons fraîches  à offrir aux... filles.
Mais au bout d'un moment face aux ronces nous avons trouvées bien piquantes et le temps bien chaud, et la petite rivière qui coulait derrière nous nous a vite semblé bien plus accueillante. Il ne nous a pas fallu longtemps pour nous retrouver à l'eau et pour que l'un d'entre nous finisse par nous rappeler que c'était une rivière à truite et que faute de mûres... 
Bon, si la cueillette des mûres était bien vue, la pêche aux truites à mains nues, l'était bien moins et si nous avions croisé un garde pêche c'est plutôt des amendes que nous risquions de ramener à la maison à la place des jolis poissons.
La jeunesse étant souvent insouciante, nous avons oublié les risques et finalement passé notre après-midi à pêcher la bestiole sous les rochers... bon les locaux attrapaient les truites et nous les lointains visiteurs nous les comptions...
Depuis, je trouve mes truites plus simplement chez mon poissonnier quand elles sont fraîches et chez Ovive quand elles sont fumées, que ce soit pour les manger sans autre forme de procès ou pour les cuisiner. Parce que si j'aime rencontrer quelques tranches de truites fumées avec un bon pain, un peu de beurre salé et de citron vert, je crois que j'aime encore plus la cuisiner.
Et comme après avoir visité le pays où poussent les truites, elles n'y naissent pas, mais y grandissent bien, dans ces rivières qui coulent joyeusement et que la pisciculture utilise donc en prenant bien soin d'elles...  Après avoir visité donc ces lieux, les hommes qui s'occupent de les faire pousser et ceux qui les préparent, je me suis dit qu'une petite recette... forcément !
Tarte à la truite fumée et au vert...
Ingrédients : 90g de lardons de truite fumé Ovive – 150g de pousses d'épinard – 2 oignons nouveaux – 2 œufs et 2 jaunes de plus – 20cl de crème fraîche - 1petit piment sec grossièrement haché – 1càc de zeste de citron râpé finement – 30g de parmesan râpé – 1 pâte brisée - sel et poivre
Commencez en tapissant un moule à tarte d'environ 24cm beurré et fariné avec la pâte brisée. Couvrez la pâte de papier de cuisine, généralement j'utilise le papier qui emballe la pâte, puis remplissez de farine ou de poids de cuisson et enfournez pour 10 minutes dans un four préchauffé à 180°.
Pendant la cuisson préparer la garniture. Lavez puis séchez les pousses d'épinard. Jetez-les dans une poêle chaude jusqu'à ce qu'ils soient complètement fripés, ça va très vite à peine une minute ou deux. Puis retirez et mettez de côté dans une assiette.
Coupez en tranches fines les oignons nouveaux, ajoutez-les aux épinards.
Hachez grossièrement les lardons de truite fumée.
Fouettez rapidement dans un saladier les œufs et les jaunes, ajoutez la crème, le piment, le citron et le parmesan et fouettez le tout encore une fois. Ajoutez les épinards et les oignons, salez et poivrez et mélangez le tout une dernière fois.
Videz la garniture sur la pâte, parsemez par dessus la truite puis enfournez le moule pendant une trentaine de minutes toujours à 180°. Une fois la tarte bien cuite il n'y a plus qu'à servir avec une jolie salade !
Vous pouvez aussi retrouver les deux recettes ci-dessous aussi réalisées avec les produits Ovive en cliquant simplement sur les photos.
http://doriannn.blogspot.fr/2017/02/ufs-brouilles-en-coquille-aux-deux.htmlhttp://doriannn.blogspot.fr/2017/02/veloute-de-chou-fleur-aux-deux-truites.html
 Mais pourquoi, bon en même temps que je sois moins rapide qu'une truite... est-ce que je vous raconte ça...

6 commentaires:

  1. Très sympathique cette tarte...

    RépondreSupprimer
  2. Oula ça me donne envie, je vais tenter ta recette merci

    RépondreSupprimer
  3. Cette photo me fait tomber!! Ca doit être un délice! Je note, je note!! :)

    RépondreSupprimer
  4. les jeunes gaillards sont rentrés penauds... sans truites... sans filles... mais sans amende... il faut voir le positif ;-)
    merci pour cette jolie recette de tarte
    bon week-end Dorian
    Corinne

    RépondreSupprimer
  5. Oh, voici une recette de toute beauté qui me plaît beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  6. Superbe recette ! Je pense que tu as un réel talent culinaire. Une tarte aux truites, je n'y avais pas pensé. Bonne continuation pour ton blog, il est toujours agréable à lire.

    RépondreSupprimer